Le Lion et le Corbeau - Les éditions Bookmark

Le Lion et le Corbeau

de Eli Easton
Prix régulier €15,00
/

-42 en stock
Add to wishlist (0)

Quand le devoir se confronte à l'amour.

Dans l’Angleterre médiévale, rien ne prévaut au devoir : l’honneur d’un homme importe plus que sa vie et l’Église, tout autant que la société, condamne durement l’homosexualité.
Sir Christian Brandon a été élevé dans une maisonnée où il était haï pour sa beauté tout autant que ses origines. Plus petit que les brutes qu’étaient ses six demi-frères, il a appris à survivre en utilisant son esprit vif et son don pour la stratégie, d’où son surnom Le Corbeau.
Sir William Corbett, un grand et puissant guerrier, dit Le Lion, a muselé ses désirs interdits toute son existence, déterminé à maintenir son image de preux chevalier. Quand il vole au secours de sa sœur, prisonnière d’un mari abusif, il est contraint d’accepter l’aide de Sir Christian. Une association qui va bousculer sa morale et peut-être bien ce qu'il pensait savoir du devoir, de l’honneur et de l’amour.

#Historique #Guerrier #MM #Honneur #Amour
Réédition du titre Le lion et le corbeau

Auteur : Eli Easton
Date de sortie : 18/11/2020
Collection : Romance Historique
Genre : FICTION / Romance / Historique
Pairing : MM
Pages : 250

Où en est ma commande ?
Toutes les commandes sont traitées le lendemain de leur passage par nos équipes pour être envoyées chez notre imprimeur qui les traite entre 5 et 7 jours ouvrés. Il faut ajouter le délai de livraison qui est de 2 jours ouvrés. Si vous n'avez aucune nouvelle de notre part (SMS, email) pour le suivi de votre commande après 14 jours, merci de nous contacter.

Je ne trouve pas mon pays en livraison au moment du paiement.
Nous travaillons à ouvrir le plus de pays possible. Si votre pays n'est pas dans la liste, faites-le nous savoir sur les réseaux sociaux.

Est-ce que je peux annuler ma commande ?
Oui si c'est le jour même de la commande. Passé ce délai, la commande est envoyée à l'imprimeur et vos exemplaires uniques seront imprimés. Il ne nous est plus possible de l'annuler.

Est-ce que je peux modifier ma commande ?
Oui si c'est le jour de la commande. Si vous avez besoin de retirer un ouvrage, contactez-nous et nous nous en chargerons. Nous rembourserons le moyen de paiement utilisé dans la foulée. Si vous voulez ajouter un ouvrage, contactez-nous et nous vous enverrons un lien de paiement correspondant au complément.

 

Customer Reviews

Based on 2 reviews
50%
(1)
50%
(1)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
C
C.G.
Un bon moment

Le roman est court. Il ça a l'essentiel et ce n'est pas désagréable. On suit les aventures de nos deux héros sur fond de bataille, de joutes et de code d'honneur guerrier. Le vocabulaire est bien travaillé, la vraisemblance historique aussi (même s'il y a une erreur sur l'image de l' homosexualité à l'époque).
Si le texte est sensuel, il reste équilibré : l'intrigue est bien présente, les personnages bien faits et il y a une vraie fin.

L
La bibli de Val
Une romance au temps des chevaliers

Angleterre, l’an 1300, Sir William Corbett, grand et puissant guerrier, surnommé Le Lion, vient participer aux joutes organisées par le Seigneur Brandon pour se faire remarquer : il souhaite avant tout plaider la détresse de sa sœur, Elaine, mariée à un véritable tyran domestique qui la bat à tout va. Et il a besoin de chevaliers pour le seconder dans sa mission.
Mais son regard va croiser celui du cadet des Brandon, Christian.
L’attirance, immédiate, se révèle réciproque. Et Christian va proposer son aide à William, bravant les décisions de son propre père. Le Lion ne pourra alors pas la refuser.

Les longues semaines de leur périple vers le domaine du Seigneur Somerfield, le mari d’Elaine, vont être l’occasion pour nos deux chevaliers d’éprouver le respect des valeurs qui les ont bercés depuis leur enfance. La confrontation entre les mœurs inculquées et les sentiments qu’ils ressentent tous deux va les mettre à rude épreuve…

Au final, un récit très bien écrit que j’ai lu d’une traite totalement immergée dans l’ambiance du Moyen Âge, ses odeurs, ses règlements de comptes aléatoires et ses us et coutumes incompréhensibles et qui semblent au premier abord tellement désuets, mais qui, quand on y pense, ne le sont pas tant que ça, hélas, au XXIe siècle.

Customer Reviews

Based on 2 reviews
50%
(1)
50%
(1)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
C
C.G.
Un bon moment

Le roman est court. Il ça a l'essentiel et ce n'est pas désagréable. On suit les aventures de nos deux héros sur fond de bataille, de joutes et de code d'honneur guerrier. Le vocabulaire est bien travaillé, la vraisemblance historique aussi (même s'il y a une erreur sur l'image de l' homosexualité à l'époque).
Si le texte est sensuel, il reste équilibré : l'intrigue est bien présente, les personnages bien faits et il y a une vraie fin.

L
La bibli de Val
Une romance au temps des chevaliers

Angleterre, l’an 1300, Sir William Corbett, grand et puissant guerrier, surnommé Le Lion, vient participer aux joutes organisées par le Seigneur Brandon pour se faire remarquer : il souhaite avant tout plaider la détresse de sa sœur, Elaine, mariée à un véritable tyran domestique qui la bat à tout va. Et il a besoin de chevaliers pour le seconder dans sa mission.
Mais son regard va croiser celui du cadet des Brandon, Christian.
L’attirance, immédiate, se révèle réciproque. Et Christian va proposer son aide à William, bravant les décisions de son propre père. Le Lion ne pourra alors pas la refuser.

Les longues semaines de leur périple vers le domaine du Seigneur Somerfield, le mari d’Elaine, vont être l’occasion pour nos deux chevaliers d’éprouver le respect des valeurs qui les ont bercés depuis leur enfance. La confrontation entre les mœurs inculquées et les sentiments qu’ils ressentent tous deux va les mettre à rude épreuve…

Au final, un récit très bien écrit que j’ai lu d’une traite totalement immergée dans l’ambiance du Moyen Âge, ses odeurs, ses règlements de comptes aléatoires et ses us et coutumes incompréhensibles et qui semblent au premier abord tellement désuets, mais qui, quand on y pense, ne le sont pas tant que ça, hélas, au XXIe siècle.