Interview d'Adeline Dias, En quête de toi

Interview d'Adeline Dias, En quête de toi

Pourquoi avoir décidé d’écrire sur l’amnésie ?

La demoiselle inspiration s’est dit que c’était un sujet intéressant, d’autant plus que j’avais deux personnages qui se connaissaient déjà. Depuis le début, j’imaginais Liam et Mathias comme un couple déjà formé et fusionnel. Je n’avais pas envie de raconter leur rencontre, et leur mise en couple comme dans une romance traditionnelle. Je les voulais profondément amoureux l’un de l’autre. Il me fallait quelque chose pour les confronter, pour les secouer, sinon, il n’y aurait pas eu d’histoire.

L’amnésie est venue après quelques recherches concernant les accidents de la voie publique. Je ne savais pas encore ce qui allait arriver à Liam, et à ce moment-là, toute l’histoire s’est déroulée dans ma tête. Il n’y avait plus qu’à l’écrire.

 

Ton trope de romance préféré ?

J’adore les faux fiancés/mariés. C’est vraiment un trope qui m’embarque à chaque fois. Surtout lorsqu’ils ne peuvent pas se sentir au début du roman, mais qu’ils sont obligés de collaborer. Quand, en plus, il y a une famille ou des copains un peu envahissants, je m’éclate. 

 

Pourquoi t’être lancée dans le MM ?

Il y a toujours eu des personnages LGBT dans mes romans. Quand j’ai écrit En rage de toi, Liam et Mathias étaient des évidences, mais ils étaient des personnages secondaires. J’avais envie de leur accorder leur propre histoire, et ils ne voulaient, de toute façon, pas me quitter sans avoir eu droit à un petit coup de projecteur. Alors, je me suis lancée dans le MM sans vraiment y réfléchir et En quête de toi est né.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.