Interview d'Alice Winters, Comment vexer un vampire

Interview d'Alice Winters, Comment vexer un vampire

Quelle est la meilleure répartie du vampire grincheux et quelle est la pire blague faite par l’un des héros (qui n’est pas forcément dans le livre) ?

Finn : Bon… Ils veulent connaitre ta meilleure répartie Marcus.

Karsyn : Ils savent qu’il en a aucune ?

Finn : Oh, je suis sûre qu’il en a eu quelques-unes… voyons voir…, ah non ça c’était Karsyn… Oh ! Celle-là… Ah non, en fait je crois que c’était moi… Parce que je suis très doué pour les réparties. N’est-ce pas ? 

Marcus : Pourquoi est-ce que vous me lancez des piques maintenant ? J’essaie de travailler et, vous, vous faites quoi ? Vous vous creusez la tête, à essayer d’être méchant envers un être aussi parfait que moi ?

Karsyn : « Parfait ? » Tu as entendu ce qu’il a dit ? Parfait ? Hilarant.

Finn : Oh, Marcus, tu te souviens quand tu as dit que tu allais me manger ? C’était une bonne blague. Et regarde-nous, tous les deux, maintenant. Il a été me faire des courses, l’autre jour, c’était trop mignon. Il m’a dit qu’il avait fait pleurer le caissier, mais que « ce n’était pas de sa faute. » Il souriait quand il me l’a dit, tu te doutes qu’il s’est bien amusé. 

Marcus : Ouais, et c’est la dernière fois que je vais te faire des courses.

Finn : Ooh et la fois où tu as dit au copain de ma sœur que tu aimais ses cheveux, car ça te faisait penser à du sang ? 

Karsyn : J’ai l’impression qu’on est juste en train d’illustrer pourquoi Marcus n’a pas le droit d’interagir avec des humains.

Finn : Pas que les humains. Une fois il m’a emmené faire du cheval et la jument en avait tellement marre de lui qu’elle a essayé de se noyer !

Marcus : Est-ce qu’il y a au moins l’un de vous deux qui travaille ?

Karsyn : Waouh c’est… horrible… très franchement ça me surprend que tu aies survécu aussi longtemps, Finn.  

Finn : C’est grâce à mon incroyablement incroyable personnalité et à ma gentillesse et douceur.

Marcus : *se moque*

Finn : *plisse des yeux* Excuse-moi, tu as quelque chose à redire ?

Marcus : Tu n’arrêtes pas de m’appeler MacMordillou, tu menaces de me transformer en chauve-souris, et l’autre jour tu m’as jeté de l’ail dessus en ricanant.

Finn : Je ne suis qu’un tout petit humain innocent. Hey, Karsyn, c’est qui l’innocent entre nous deux ?

Karsyn : C’est certain que ce n’est pas toi. Ni toi Marcus. Vous êtes faits l’un pour l’autre, tous les deux.  

Finn : Ohh, pas vrai ? On vaut tellement plus qu’eux, n’est-ce pas Marcus ?

Marcus : Tout à fait. Un seul de tes cheveux vaut plus qu’eux tous réunis.  

Karsyn : Je m’en vais.  

Finn : Encore du bon travail accompli !

 

Si tu devais faire partie de cette unité d’élite, serais-tu du côté de l’humain casse-crocs ou du vampire qui croque tout ce qui bouge ?

Probablement du côté de Finn, car il a réussi à rendre capable l’unité de tout laisser tomber pour le protéger. Ils prétendent que c’est un parasite, mais c’est leur parasite !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.