Interview de Ella Frank et Brooke Blaine, Zone de danger

Interview de Ella Frank et Brooke Blaine, Zone de danger

Si vous deviez avoir un nom de code militaire, lequel ce serait ?

Brooke: Si on se fie aux recherches qu’on a effectué, un nom de code militaire peut-être en référence à une situation drôle, à un aspect de sa personnalité, son physique ou une habitude qu’on a. Vu que je ne pourrais pas choisir mon nom, et sachant qu’il est fort probable que je me casserais la figure à un moment pendant la formation, je me retrouverais sûrement avec un nom de code comme KLUTZ (empotée) ou GRACE. Ce dernier est le surnom que m’a donné ma mère, car je suis loin d’être gracieuse. *face palm*

Ella : SHIN-KICKER (coups dans les tibias) comme un shit-kicker (bouseux·se) haha ! C’est totalement moi, ça. Je dis toujours, ne me sous-estimez pas à cause de ma taille, j’ai beau être petite, je peux quand même donner un bon coup de genou. ;)   

 

Plutôt militaire téméraire et arrogant ou discipliné et sûr de lui ?

Brooke: Je préférerais mon opposé, alors on va dire arrogant et téméraire ! Je suis trop poule mouillée pour aller à l’encontre des règles.

Ella : J’ai grandi dans une famille de militaire, donc j’ai appris très jeune à être disciplinée. J’ai un emploi du temps avec des horaires stricts pour tout et quand je ne le respecte pas, je me sens perdue. J’aime penser que je me rebelle parfois, occasionnellement. Après tout j’ai bien lâché la fac trois mois après avoir commencé et fait flipper mes parents. Mais tout s’est bien terminé, n’est-ce pas ? 

Brooke: OK après avoir entendu la réponse d’Ella, je me rends compte que je ne suis pas du tout disciplinée et que je n’ai pas d’emploi du temps. Donc je vais continuer sur ma lancée et garde ma réponse même si je me rends compte que je ne suis pas du tout à l’opposée, oups !

  

Une anecdote sur le milieu militaire que vous avez trouvé en faisant vos recherches ? 

Brooke: Il y a TELLEMENT de choses géniales à apprendre sur les pilotes de chasse et tout ce qu’il y a autour. J’ai trouvé ça intéressant que, pour faire ce genre de job, tu doives être sûr de toi au point d’être arrogant, penser que tu es le meilleur et que tu es infaillible, car à partir du moment où tu te mets à douter de toi, à la moindre hésitation, ça peut signifier la mort.

Je n’arrive pas à m’imaginer autour d’autant de personnalité de type A, tous les jours. Ce n’est pas surprenant que les choses chauffent, d’une bonne et d’une mauvaise façon, bien sûr *fais un clin d’œil*

Ella : J’ai découvert à quel point une simple manœuvre dans l’air est compliquée. Même le simple fait de les voir enfiler leur uniforme m’a ouvert les yeux. J’ai passé tellement d’heures à regarder des entrainements et des combats que, honnêtement, je peux dire que ces hommes et ces femmes sont parmi les personnes les plus courageuses, intelligentes – et comme dirait Brooke – sûres d’elles qui existent. Ils se doivent de l’être, pour se voir assigner de telles missions et s’en sortir. Rien d’autre, à part croire en soi, de l’adrénaline pure et ton intelligence vont faire que tu vas rentrer chez toi donc tu ferais mieux d’avoir les trois. Donc je dirais que l’une des choses que j’ai apprises est que tu dois être badass pour devenir pilote de chasse.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.