Interview de Laura Muller, L'éveil de Némésis

Interview de Laura Muller, L'éveil de Némésis

Pourquoi avoir choisi la mythologie grecque comme inspiration ?

Depuis toute petite, j’ai toujours aimé les légendes et les mythes, mais j’ai toujours eu une relation particulière avec la mythologie grecque, sans doute par rapport à ma passion pour l’histoire antique, en règle générale. Le vrai déclencheur est un exposé que j’ai dû faire au collège, en classe de troisième. Mon sujet : la déesse Artémis. J’ai tellement aimé travailler sur ce sujet que j’ai choisi l’histoire ancienne comme spécialité, à la fac. Mon amour pour la Grèce antique ne s’étant jamais démenti – même après la découverte d’autres civilisations aux mythologies tout aussi passionnantes – cela me semblait une évidence de l’utiliser comme trame de fond pour ce roman.

 

Quel serait votre animal totem ?

Kaméa, ma chienne. Je suis sûre qu’elle et moi sommes connectées ;)

Mais je serais également très honorée d’avoir un loup, un cerf, un lynx ou un renard comme double spirituel.

 

Choisissez votre team : chasseuse intrépide qui va au-delà des dangers, ou poule mouillée qui reste sous la couette ?

Chasseuse intrépide, évidemment !

Non, je plaisante. En réalité, ça, c’est ce que j’aimerais être. Mais je ne suis pas certaine de ne pas m’enfuir en hurlant si – un jour – j’étais confrontée à une attaque zombie. On va donc dire que je ne suis ni une chasseuse, ni une poule mouillée, mais une personne prudente avec un bon instinct de survie :).


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.