Interview de Penelope Ward, Mon voisin idéal… ou pas !

Interview de Penelope Ward, Mon voisin idéal… ou pas !

Lequel de tes héros te fait le plus craquer ?

Waouh ça c’est une question difficile ! Je vais dire Deacon de Mon Voisin idéal… ou pas. Il est en haut de la liste. Il y a quelque chose d’incroyablement attirant chez un homme qui semble froid de l’extérieur, mais qui est tendre à l’intérieur. Et voir son évolution de playboy à parent était touchant. J’ai adoré écrire les scènes où Deacon envoyait des textos à Carys pendant qu’il faisait du shopping pour bébé.

 

Quel est le trait de caractère que tu admires le plus chez Deacon et Carys ?

Carys est une femme très forte, qui met ses besoins de côté pour ceux de sa fille, Sunny. C’est une super maman et une grande militante pour les besoins spécifiques de sa fille. Mais elle est aussi naturellement douée, sa carrière brillante en tant que ballerine professionnelle l’illustre parfaitement. Elle est gracieuse et élégante.

J’adore à quel point Deacon peut être gentil avec Sunny, alors même qu’il n’a aucune expérience avec les enfants. Il est le seul qui parvient à la faire s’arrêter de pleurer ! Certaines des scènes que j’ai préféré écrire étaient celles où il était seul avec ce bébé et où il lui parlait comme si elle pouvait le comprendre. À la fin de l’histoire, on se rend compte qu’il était fait pour avoir cette vie, même si ça paraît improbable au début.

 

As-tu déjà craqué pour un de tes voisins ?

Non jamais ! C’est peut-être pour ça que je voulais écrire cette histoire. Vivre à côté de quelqu’un qui t’attire a un petit côté troublant. J’imagine que ça rend le fait de rentrer chez soi très palpitant, on a envie de le/la croiser et d’avoir une opportunité pour flirter. Ce genre de scénario rend la vie bien plus fun !

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.