Interview de Selina Kray, Les crocs des démons Chats

Interview de Selina Kray, Les crocs des démons Chats

Qui, entre Timothy ou Hieronymus, te fait le plus craquer ?

C’est une question extrêmement difficile, parce que je les adore tous les deux. Mais si je devais choisir, ce serait probablement Hiero. Il est tellement amusant à écrire et si extravagant, tout en étant aussi étonnement gentil et vulnérable. C’est le genre de personne qui pense qu’il a tout compris à la vie, jusqu’à ce que l’amour s’en mêle et le prenne par surprise. Je trouve cela très attachant et attirant.

 

Qu’est-ce qui t’attire le plus dans le surnaturel ?

Eh bien, ce qui est drôle dans l’univers des livres de Stoker et Bash, c’est que c’est parfois surnaturel, et parfois non. Les méchants sont plutôt des arnaqueurs qui font croire aux gens que le surnaturel existe, et l’équipe de Stoker et Bash est là pour les discréditer tout en résolvant le mystère. Donc en tant qu’autrice, j’ai le beurre et l’argent du beurre : je peux écrire des scènes effrayantes avec des fantômes, des lions mangeurs d’hommes et toutes sortes de facéties surnaturelles, tout en écrivant une révélation sensationnelle pour montrer les coulisses.

 

La scène que tu as le plus aimé écrire est : ... ?

Les scènes entre Hiero et Tim à la fin du tome Le fruit de l’arbre empoisonné quand ils s’ouvrent l’un à l’autre et apprennent à s’aimer. Elles font partie des scènes que j’ai préféré écrire, car ils sont tous les deux très fragiles, à ce moment, et leurs émotions sont dévoilées doucement et délicatement. C’est le meilleur aspect dans l’écriture d’une romance.

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.