Interview Selina Kray

Interview Selina Kray

1 / Pouvez-vous vous présenter ? 

Bonjour, tout le monde!* Je m’appelle Selina, je suis autrice de romance et je viens de Montréal, au Canada. J’écris la série Stoker & Bash, une romance à suspense se déroulant dans le Londres de l’ère victorienne. Bien que je ne sois publiée que depuis quelques années seulement, j’écris depuis toujours, que ce soit de la fantasy à l’aide de mes figurines Star Wars quand j’étais petite ou des récits d’amour pour mes copines au lycée, de mes années fanfics à aujourd’hui. Le week-end, on me trouve généralement allongée sur mon balcon, le PC portable sur les genoux et mon petit corgi à mes pieds. 

* En français dans l’interview originale traduite ici. 

 

2 / Pouvez-vous résumer très brièvement votre série ? 

La série Stoker & Bash est une histoire d’ennemis qui deviennent amants et d’une famille qu’on se choisit ; elle parle d’un inspecteur de Scotland Yard qui a la poisse, Tim Stoker, et qu’on envoie enquêter sur le nouveau détective consultant de la police londonienne, Hieronymus Bash. Mais Hiero n’est pas un vrai détective, c’est un acteur qui se fait passer pour tel de sorte que sa protégée, Calliope Pankhurst, et leur ami Han Tak Hai puissent mener l’enquête de concert, ce qui leur serait impossible dans la société restrictive de l’Angleterre victorienne. Hiero s’avérera être à l’opposé total des préjugés de Tim. Tout d’abord, il y a une alchimie immédiate entre eux, sans parler du fait que Tim finit par se faire happer dans l’affaire que Hiero et son équipe tentent de démêler et qui implique un médium, une malédiction et l’esprit de deux lions mangeurs d’hommes. Tout au long de la série, la question de la confiance surgit à de nombreuses reprises entre Hiero et Tim tandis que leur relation s’approfondit : Tim peut-il faire confiance à un ancien escroc qui possède plus d’identités qu’un chat n’a de vies ? Hiero peut-il faire confiance à ce sentiment de bonheur qu’il ressent en travaillant avec son équipe et Tim ? L’un comme l’autre pourront-ils jamais se sentir en sécurité dans un monde qui n’est que douleurs et incertitudes ? Chaque tome dépeint l’une de leurs affaires du début à la fin, mais les défis qu’ils relèveront et la passion qu’ils éprouveront pourraient ne jamais se tarir. 

 

3 / Qu'est-ce qui vous fait craquer à coup sûr chez un(e) héro(ïne) ? 

Je suis une fan absolue du thème de la fripouille que tout le monde aime. À tel point que j’en ai écrit une rien qu’à moi en la personne de Hieronymus Bash. C’est un mélange entre un soupçon de Jack Sparrow, un soupçon de Cyrano de Bergerac, un soupçon de l’angoissé de service, et il est tout bonnement… brûlant. En gros, j’ai écrit le héros (blague voulue) que je voulais voir dans mes lectures : quelqu’un qui a un sombre passé et voit le monde à travers la perspective du verre à moitié vide, qui s’est servi des autres et dont les autres se sont servis, mais qui malgré tout cela a toujours un certain code moral qui lui laisse donc une possibilité de s’améliorer. Et l’amour, bien sûr. Parce que l’obstacle le plus évident pour quelqu’un qui pense ne pas mériter qu’on le sauve, c’est que quelqu’un pense, contre toute raison, qu’ils ont un bon fond malgré tout. C’est l’un des très grands aspects de la série, la véritable nature de Hieronymus Bash. 

 

4 / Qu'est-ce qui vous a inspirée pour l'écriture de ce livre ? 

L’inspiration majeure derrière le premier tome de Stoker & BashLes Crocs des Démons Chats, provient de l’histoire des lions mangeurs d’hommes de Tsavo. Vers la fin des années 1890, en Afrique, un couple de lions anormalement grands prit pour proie les habitants d’un village spécifique des mois durant. Les lions ne frappent généralement pas les implantations humaines, le fait qu’un village se fasse attaquer sans relâche était donc sans précédent. Il leur fallut pas mal de temps pour les abattre. Ils les baptisèrent donc de ces deux magnifiques noms : Fantôme et Ténèbres. J’ai toujours été fascinée par ce récit, et bien que ce ne soit qu’une infime partie des Crocs des Démons Chats, cela m’a aidée à trouver l’idée d’origine du roman. 

 

5 / Quels sont les romans qui ont eu le plus d'influence sur votre vie ? 

Vous disposez de combien de temps ? J’aime très clairement les suspects habituels : Shakespeare, Homère, Stoppard, Conan Doyle. Au niveau mystères, les aventures de Bryant et May par Christopher Fowler ont été d’une grande influence, tout comme les romans de KJ Charles et Jordan L. Hawk. J’adore les œuvres tardives de Scarlett Thomas telles que La Fin des mystères et Popco. Je rajouterais Ellen Kushner, Mary Renault, Carlos Ruiz Zafon… la liste continue.  

****************************************************


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés