NICOLAS JAMONNEAU : Portrait #2

NICOLAS JAMONNEAU : Portrait #2

1 / Quelle est la réalisation dont tu es le plus fier ?

Il y a quelques mois, les éditions 404 m’ont proposé de participer à un beau projet : la réalisation d’un jeu de tarot ! J’ai eu l’opportunité d’illustrer les cartes du Tarot Interdit, en collaboration avec Emmanuelle Iger et Victor Dixen (il s’agit d’une réinterprétation des figures du Tarot de Marseille, à travers l’univers fantasybaroque de sa saga Vampyria, publiée chez Robert Laffont)

Cela faisait déjà quelques années que je souhaitais développer ce genre de format, ayant moi-même lancé une série d’illustrations sur ce thème, que l’on peut retrouver sur mon site internet.

C’était un véritable challenge de dessiner ces 86 cartes que ce soit en termes de timing ou de création, mais on y est arrivé !  Je suis donc très reconnaissant et fier de pouvoir présenter ce projet qui sortira au printemps 2022. J’espère qu’il vous plaira.

 

2 / Peux-tu nous montrer une de tes plus belles couvertures ?

Il serait difficile pour moi de n’en choisir qu’une. Elles ont toutes un univers singulier et c’est toujours un immense plaisir de les découvrir une fois publiées. Après je reconnais avoir un penchant pour certains thèmes comme l’épouvante, la sorcellerie et l’imaginaire.

 

3 / Peux-tu nous donner deux, trois souvenirs ou anecdotes de ta carrière ?

Celle qui me vient à l’esprit est mon premier Salon du Livre à Paris, où j’ai pu dédicacer le roman graphique Cosmographia, en collaboration avec Mathieu Guibé pour les Éditions du Chat Noir. Ce fut un vrai plaisir de pouvoir rencontrer les lecteurs et d’avoir de beaux échanges sur ce projet. De plus, il s’agissait du premier livre où j’étais co-auteur.

 

 

4 / As-tu un process particulier avant de te mettre à dessiner ?

Ceux qui me connaissent savent qu’il me faut ma tasse de thé pour me mettre en bonne condition haha. J’aime aussi avoir un fond de musique lorsque je me lance dans une nouvelle création. Hormis cela, je n’ai pas de process particulier dès lors que l’idée a été mise en place avec le client. Je n’ai plus qu’à me mettre à mes crayons (ou plutôt mon stylet).

 

5 / Si tu as un bureau, tu peux nous partager une photo de ton espace de travail ?

Et voici mon coin bureau (photo)

 

 

6 / Peux-tu nous expliquer comment une réalisation de couverture se passe ? De la réception du mail du client au rendu de la couverture finale, comment est-ce que tu procèdes ?

Cela diffère suivant la demande, mais par exemple, lorsque je crée une couverture de roman, je demande un maximum d’informations nécessaires à la bonne réalisation de l’illustration souhaitée (descriptions, résumé, extraits) ; le but étant de bien cerner l’univers, l’idée, l’identité du ou des personnages à représenter.

Souvent, l’auteur a déjà une idée en tête ou des suggestions que la maison d’édition (qui sert souvent d’intermédiaire) me transmet. Mon rôle est donc de mettre en image cette idée à ma manière.

Une fois les informations récoltées, j’aime me constituer des dossiers avec des références et/ou des inspirations pour me plonger dans l’univers voulu (Pinterest est un outil très utile pour cela)

Je ne fais jamais de crayonné préparatoire, sauf si on me le demande. Je me lance directement dans la réalisation sur ma tablette graphique. Et progressivement l’illustration prend forme avec l’ajout de couleurs, d’ombres, de lumières. Les idées me viennent généralement pendant ce processus.

 

7 / Comment arrives-tu à passer des mots au dessin ? Quel chemin suis-tu ?

Au-delà du cheminement technique cité plus haut, je passe des mots au dessin en puisant également dans les émotions du quotidien par exemple, j’accorde beaucoup d’importance à ce que le regard de mes personnages dégage, c’est là où l’observation et la passion interviennent comme moteur de mon processus créatif.

 

8 / Peux-tu montrer différentes étapes d’une couverture (pour Le Dernier Drae par exemple), des captures de différents moments de création si tu as ?

Je vais prendre pour exemple la couverture que j'ai réalisé pour le premier tome du « Dernier Drae ».

  • 1. Tout d'abord, j'appose des couleurs pour le fond en choisissant des teintes qui vont donner l'ambiance et la base de l'illustration finale : ici la couleur du ciel et du décor.
  • 2. Je commence à créer le paysage en définissant petit à petit la forme des montagnes, des nuages… avec une base qui contraste avec le ciel pour une ambiance crépusculaire.
  • 3 . Je m'attaque au château qui sera le lieu où se déroule la scène souhaitée pour cette couverture. Je créé des tours de différentes formes dans des teintes qui se marient avec les montagnes pour une meilleure unité. J'ajoute également des ombres et lumières qui définissent davantage les roches et la texture des différents éléments.
  • 4. J'ai créé ici des effets de brumes autour du château et accentué les effets sur les terres à la base de l'illustration. Apparition d'un premier personnage qu'est le dragon. J'ai joué sur le contraste avec le fond afin qu'il se manifeste en contre-jour.
  • 5. Il est temps de dessiner le personnage féminin qui donnera encore plus de vie à cette couverture. Je choisis l'emplacement où elle sera le mieux mise en valeur. J'applique des formes assez grossières en aplats de couleurs pour avoir une idée du style et de la pose à lui donner.
  • 6/7. Je définis progressivement les traits de son visage avec l'ajout d'ombres et de lumières qui donne la forme de son nez, ses yeux, sa bouche… également les plis des vêtements.
  • 8. Je m'attelle aux détails du visage, des cheveux et de la tenue.
  • 9. J'ajoute des effets de lumières et de textures sur l'ensemble de l'illustration pour lier les différents éléments présents.
  • 10. J'accentue légèrement les couleurs et les contrastes pour un résultat final plus percutant ; et il ne reste plus qu'à ajouter les textes (titre, noms).


1 commentaire


  • Constance

    Super intéressant le process de création étape par étape ! Je n’imaginais pas que tout était créé de 0, impressionnant…


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.