Disparitions à Versailles - Les éditions Bookmark

Disparitions à Versailles - Agents Virtu'elles #1

de Virginie Platel
Prix régulier €18,00
/

-6 en stock
Add to wishlist (0)

Alors qu’elle travaille au Louvre, Elfi découvre que La Paix ramenant l’Abondance de la célèbre portraitiste de Marie-Antoinette, Élisabeth Vigée Le Brun, a disparu… Pas seulement du musée mais bien de la conscience collective. C’est comme s’il n’avait jamais existé. Aussi, lorsqu’un ami scientifique qui œuvre pour un laboratoire secret à Monaco, lui propose de tester un incroyable voyage dans le temps, Elfi y voit aussitôt l’opportunité de percer le secret de la disparition du tableau. Propulsée, en compagnie d’Inès, en plein cœur du XVIIIème siècle, elle n’aura que quelques heures pour résoudre des énigmes dont dépendent à la fois leur destin et leur survie dans le turbulent Paris de l’époque, avec Élisabeth Vigée Le Brun en personne, mais aussi dans le Versailles de la dernière reine de France... Les deux aventurières du XXIème siècle devront échapper à de multiples dangers, notamment à une menace sourde que semble tisser un ennemi invisible et rétablir une vérité entre ombres et lumières. Sauront-elles tirer leur épingle du jeu et revenir indemnes de cette aventure extraordinaire ?

Auteur : Virginie Platel
Série : Agents Virtu'elles #1
Date de sortie : 21/03/2018
Collection : Suspense
Genre : FICTION / Fantasy / Général
Pairing : FF
Pages : 356

Où en est ma commande ?
Toutes les commandes sont traitées le lendemain de leur passage par nos équipes pour être envoyées chez notre imprimeur qui les traite entre 5 et 7 jours ouvrés. Il faut ajouter le délai de livraison qui est de 2 jours ouvrés. Si vous n'avez aucune nouvelle de notre part (SMS, email) pour le suivi de votre commande après 14 jours, merci de nous contacter.

Je ne trouve pas mon pays en livraison au moment du paiement.
Nous travaillons à ouvrir le plus de pays possible. Si votre pays n'est pas dans la liste, faites-le nous savoir sur les réseaux sociaux.

Est-ce que je peux annuler ma commande ?
Oui si c'est le jour même de la commande. Passé ce délai, la commande est envoyée à l'imprimeur et vos exemplaires uniques seront imprimés. Il ne nous est plus possible de l'annuler.

Est-ce que je peux modifier ma commande ?
Oui si c'est le jour de la commande. Si vous avez besoin de retirer un ouvrage, contactez-nous et nous nous en chargerons. Nous rembourserons le moyen de paiement utilisé dans la foulée. Si vous voulez ajouter un ouvrage, contactez-nous et nous vous enverrons un lien de paiement correspondant au complément.

 

Customer Reviews

Based on 2 reviews
50%
(1)
0%
(0)
50%
(1)
0%
(0)
0%
(0)
L
Le Boudoir du Livre
Un contexte historique très intéressant, une romance qui ne m'a pas convaincue !

Merci à MxM Bookmark et NetGalley pour m’avoir permis de découvrir une série aussi intriguante. Conquise par la sublime couverture qui m’a donnée envie d’aller plus loin, quand j’ai vu qu’il s’agissait d’un roman se déroulant en partie au XVIIIème siècle, ma passion pour les historiques a pris le dessus malgré le fait que je n’ai pas encore lu de romance entre femmes, comme quoi il faut une première fois à tout.

Après dix ans à travailler au Louvre, Elfi Milo suit Phil, son compagnon dans le Sud afin de donner une nouvelle chance à leur couple. Un an après, leur couple est au point mort et Elfi se rend compte de tout le temps qu’elle a perdu, Phil ne pensant qu’à sa carrière

Un cauchemar étrange où l’un de ses peintres préférés n’a plus aucune existence et l’apparition de somnifères qu’elle n’a à sa souvenance jamais pris l’interpelle.

Quand son ancien collègue, Mike, un scientifique l’appelle pour lui proposer du travail en tant que spécialiste des Arts à la mystérieuse Falcon Compagny de Monaco, Elfi voit enfin l’occasion de reprendre sa vie en main.

Ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’elle va être le sujet ou plutôt le cobaye d’une opération d’un laboratoire de recherches « L’Athanor ».

Une jeune femme, Inès Di Angelo attend également, Elfi a une impression de déjà-vu et elle ne sera pas au bout de ses surprises.

Choisies pour tester une machine à voyager dans le temps, telle est la mission d’Elfi et d’Inès.

Voyager au XVIIIème siècle attire Elfi qui voit là l’occasion de savoir pourquoi toute trace d’Elisabeth Vigée Lebrun et de ses œuvres ont disparu.

Sur fond d’énigmes résoudre, Elfi et Inès vont se retrouver projetées au 31 mai 1783 à Paris.

Elfi et Inès arriveront-elles à résoudre leurs énigmes avant qu’ils ne soient trop tard ?

Elfi saura-t-elle donner toute la légitimité aux œuvres d’Elisabeth Vigée Lebrun ?

Sauront-elles faire face à la machination dont elles ont été les victimes ?

Honnêtement, la première partie m’a parue longue, bien que je comprenne la présence des descriptions du fonctionnement de la Falcon Compagny et de sa machine à voyager dans le temps, j’ai trouvé que cela s’étirait en longueur.

Nul été le contexte historique, je crois que j’aurais abandonnée ma lecture.

Quant aux personnages, j’ai du mal à cerner celui d’Elfy contrairement à Inès dont le côté mystérieux rendait sa présence dans l’histoire intéressante.

Que dire du contexte historique ? Dès que les filles se retrouvent projetés dans le Paris du XVIIIème siècle, j’avais l’impression d’être moi aussi projeté dans cette période de l’histoire. Entre les bals, le statut de la femme très bien représenté et toutes ces descriptions, Virginie Platel offre un point de vue historique très documenté en informations.

Autre point négatif, la romance. Je m’attendais à une romance beaucoup plus présente (notamment pour un premier tome) avec des situations, des quiproquos, une relation qui se met petit à petit en place au fil de ma lecture. En lisant le résumé, je pensais découvrir une romance entremêlée avec les énigmes à résoudre hors ce ne fut pas le cas.

L’auteur l’a-t-elle fait exprès afin d’insérer la romance dans le tome 2 ?

Une couverture (magnifique) qui correspond à ce que je souhaitais, un contexte historique maîtrisé, des personnages secondaires intéressants, une romance qui ne m’a pas convaincue et un personnage principal qui ne m’a pas marqué tels sont les mots qui résume mon sentiment sur ce premier tome.

Intriguée par la suite de l’histoire afin de découvrir où Virginie Platel va nous emmener !

m
myreadbooks
J'ai adoré a lire absolument

Sur la couverture on y voit Inès en brune et Elfi en blonde habillées comme au XVIII ème siècle et au second plan Paris.

Tout commence lorsqu'Elfie se réveille avec pour seul but résoudre la disparition d'un tableau peint par Elisabeth Vigéé Le Brun au XVII ème siècle. Un de ses amis va lui proposer de tester un voyage dans le temps, ce qui va la poussée à y aller avec une autre femme Inès. Sauf qu'à la fin la vérité sur cette sorte de voyage dans le temps est dévoilée elle ne s'attendait pas à cela.

Une histoire prenante avec les personnages d'Elfi et d'Inès attachante, j'ai accroché de suite à l'histoire quasi lu d'une traite. J'avais été attiré par la couverture et avait hâte de le lire, aucun regrets. Je le recommende.

Customer Reviews

Based on 2 reviews
50%
(1)
0%
(0)
50%
(1)
0%
(0)
0%
(0)
L
Le Boudoir du Livre
Un contexte historique très intéressant, une romance qui ne m'a pas convaincue !

Merci à MxM Bookmark et NetGalley pour m’avoir permis de découvrir une série aussi intriguante. Conquise par la sublime couverture qui m’a donnée envie d’aller plus loin, quand j’ai vu qu’il s’agissait d’un roman se déroulant en partie au XVIIIème siècle, ma passion pour les historiques a pris le dessus malgré le fait que je n’ai pas encore lu de romance entre femmes, comme quoi il faut une première fois à tout.

Après dix ans à travailler au Louvre, Elfi Milo suit Phil, son compagnon dans le Sud afin de donner une nouvelle chance à leur couple. Un an après, leur couple est au point mort et Elfi se rend compte de tout le temps qu’elle a perdu, Phil ne pensant qu’à sa carrière

Un cauchemar étrange où l’un de ses peintres préférés n’a plus aucune existence et l’apparition de somnifères qu’elle n’a à sa souvenance jamais pris l’interpelle.

Quand son ancien collègue, Mike, un scientifique l’appelle pour lui proposer du travail en tant que spécialiste des Arts à la mystérieuse Falcon Compagny de Monaco, Elfi voit enfin l’occasion de reprendre sa vie en main.

Ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’elle va être le sujet ou plutôt le cobaye d’une opération d’un laboratoire de recherches « L’Athanor ».

Une jeune femme, Inès Di Angelo attend également, Elfi a une impression de déjà-vu et elle ne sera pas au bout de ses surprises.

Choisies pour tester une machine à voyager dans le temps, telle est la mission d’Elfi et d’Inès.

Voyager au XVIIIème siècle attire Elfi qui voit là l’occasion de savoir pourquoi toute trace d’Elisabeth Vigée Lebrun et de ses œuvres ont disparu.

Sur fond d’énigmes résoudre, Elfi et Inès vont se retrouver projetées au 31 mai 1783 à Paris.

Elfi et Inès arriveront-elles à résoudre leurs énigmes avant qu’ils ne soient trop tard ?

Elfi saura-t-elle donner toute la légitimité aux œuvres d’Elisabeth Vigée Lebrun ?

Sauront-elles faire face à la machination dont elles ont été les victimes ?

Honnêtement, la première partie m’a parue longue, bien que je comprenne la présence des descriptions du fonctionnement de la Falcon Compagny et de sa machine à voyager dans le temps, j’ai trouvé que cela s’étirait en longueur.

Nul été le contexte historique, je crois que j’aurais abandonnée ma lecture.

Quant aux personnages, j’ai du mal à cerner celui d’Elfy contrairement à Inès dont le côté mystérieux rendait sa présence dans l’histoire intéressante.

Que dire du contexte historique ? Dès que les filles se retrouvent projetés dans le Paris du XVIIIème siècle, j’avais l’impression d’être moi aussi projeté dans cette période de l’histoire. Entre les bals, le statut de la femme très bien représenté et toutes ces descriptions, Virginie Platel offre un point de vue historique très documenté en informations.

Autre point négatif, la romance. Je m’attendais à une romance beaucoup plus présente (notamment pour un premier tome) avec des situations, des quiproquos, une relation qui se met petit à petit en place au fil de ma lecture. En lisant le résumé, je pensais découvrir une romance entremêlée avec les énigmes à résoudre hors ce ne fut pas le cas.

L’auteur l’a-t-elle fait exprès afin d’insérer la romance dans le tome 2 ?

Une couverture (magnifique) qui correspond à ce que je souhaitais, un contexte historique maîtrisé, des personnages secondaires intéressants, une romance qui ne m’a pas convaincue et un personnage principal qui ne m’a pas marqué tels sont les mots qui résume mon sentiment sur ce premier tome.

Intriguée par la suite de l’histoire afin de découvrir où Virginie Platel va nous emmener !

m
myreadbooks
J'ai adoré a lire absolument

Sur la couverture on y voit Inès en brune et Elfi en blonde habillées comme au XVIII ème siècle et au second plan Paris.

Tout commence lorsqu'Elfie se réveille avec pour seul but résoudre la disparition d'un tableau peint par Elisabeth Vigéé Le Brun au XVII ème siècle. Un de ses amis va lui proposer de tester un voyage dans le temps, ce qui va la poussée à y aller avec une autre femme Inès. Sauf qu'à la fin la vérité sur cette sorte de voyage dans le temps est dévoilée elle ne s'attendait pas à cela.

Une histoire prenante avec les personnages d'Elfi et d'Inès attachante, j'ai accroché de suite à l'histoire quasi lu d'une traite. J'avais été attiré par la couverture et avait hâte de le lire, aucun regrets. Je le recommende.