Interview F.T. Lukens

Interview F.T. Lukens

1 / Qu'est-ce qui vous a inspirée au moment d'imaginer vos héros ? 

Pendant que j’écrivais Les Chroniques de la Lune brisée, je me suis vraiment inspirée des héros de science-fiction du passé que j’aimais, que ce soit dans divers romans ou autres formes de divertissement. Ainsi que de certains thèmes assez communs : le jeune homme ébahi qui n’a jamais quitté le nid avant ça versus le type blasé qui a déjà tout vu. Je me suis aussi servie de plusieurs caractéristiques basiques que j’ai amplifiées par la suite et, bien sûr, au fil des trois tomes, tous les personnages changent, mûrissent et se développent. 

 

 

2 / Quels sont les romans qui ont eu le plus d'influence sur votre vie ? Sur votre écriture ? 

Je dis sans arrêt que Le Guide du voyageur galactique de Douglas Adams est le roman qui m’a réellement poussée sur le chemin de l’écriture. Ajoutez à cela De bons présages de Pratchett et Gaiman, ainsi que Les Flèches de la reine de Mercedes Lackey. Et puis aussi les séries MythAdventures* et Phule’s Company* de Robert Asprin (*non traduits ou introuvables en français à ce jour, ndlt). J’ai toujours adoré la science-fiction et la comédie, et le mélange des deux. Bien que Les Chroniques de la Lune brisée soient plutôt penchées science-fiction, un peu plus dans la veine space opera comme les Star Wars, mes autres romans regorgent d’humour, comme les livres que je viens de citer. 

 

 

3 / Quelle est votre manie de lecture ? Y a-t-il un thème qui vous tient le plus à cœur ?  

Je lis tous les soirs avant de dormir. Je lis beaucoup de romance et je suis friande des « meet cutes » [ndlt : ces instants où deux personnages destinés l’un à l’autre se rencontrent dans des circonstances étranges, humoristiques ou mignonnes]. Je préfère les romances fantastiques, mais j’aime quand même les comédies romantiques contemporaines. Il y a quelques thèmes que j’apprécie tout particulièrement comme les ennemis qui deviennent amants, les personnages qui se retrouvent coincés à deux, les opposés qui s’attirent et le légendaire : « ils sont colocs ». 

 

 

4 / Avez-vous un « rituel d’écriture » ? 

Quand j’écris, il me faut mes écouteurs, même si je n’écoute pas de musique. En fonction du roman, il m’arrive de composer une playlist d’écriture, sinon j’ai quelques playlists préformatées dont je me sers quand j’ai besoin d’un tempo entraînant pour me motiver à garder un bon rythme. Ça peut paraître étrange, mais si j’ai un compagnon d’écriture, je vais beaucoup plus loin que quand j’écris toute seule. J’adore les writing sprints. J’adore écrire pendant le NaNoWriMo. J’adore participer aux channels d’écriture sur Discord. Ça me motive de voir les autres réussir et ça m’aide à mettre un point final à mes projets.  

 

 

5 / Si vous pouviez remonter le temps, où iriez-vous ? 

Je n’ai aucune envie de remonter le temps. Zéro. Je suis fan des infrastructures modernes. Même si je suis fascinée par la fin des années 1800 dans l’Ouest américain et de l’Europe à cette même période, je n’ai pour autant aucune envie de m’y rendre. Je préfère lire un livre ou voir un documentaire à ce sujet, merci bien. En revanche, si je pouvais aller dans le futur ? Volontiers, ne serait-ce que pour y jeter un petit coup d’œil. 

**************************************************** 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés