Interview Karine Vitelli

Interview Karine Vitelli

1 / Comment vous est venue l’envie d’écrire ? 

Karine : Dans ma grosse période d’évasion, je lis deux livres par semaine. Grande fan de lecture en romance et fantastique, j’ai eu envie d’écrire mes propres histoires. Dans cette aventure, il y a aussi un côté sentimental. J’écrivais pour moi jusqu’au jour où ma grand-mère m’a encouragée à publier mes écrits. Une promesse que je lui ai faite sur son lit d’hôpital.  

 

2 / Qu'est-ce qui vous a inspirée pour l'écriture de ce livre ? 

Karine : Un sacré cocktail d’idées :) Tout d’abord, je suis fan de La Belle et la Bête, je souhaitais créer une histoire autour d’un homme froid face à une femme chaleureuse. Puis, à chaque sortie dans la ville d’Aix en Provence, la misère me tord les tripes. Je voulais mettre en avant la vie des gens de l’ombre. J’y ai mis aussi des sujets qui me tiennent à cœur comme la violence envers les femmes, l’amitié toxique, un parcours en PMA. Ce roman est le seul où j’ai autant ouvert mon cœur. Une écriture thérapeutique. 

 

3 / Quelle est votre scène préférée ? Sans spoil, bien sûr. 

Karine : J’adore la scène où Isabelle (Belle) essaye d’apprivoiser Logan, l’ours bourru de l’ombre, exactement le premier contact physique. Et quel contact ! 

 

4 / Rêvez-vous comme Isabelle d’ouvrir un café-book ou avez-vous un autre rêve en tant qu’écrivaine ? 

Karine : Oh oui ! C’est un rêve. Alors avant de le réaliser, je m’octroie le plaisir de le vivre dans mes livres. 

 

5 / Quel est votre péché mignon ? 

Karine : Du chocolat noir (90%) à n’importe quel moment de la journée. 

****************************************************


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés